Accueil > Surfood > Présentation

Présentation


Surfood est un programme qui a fédéré une vingtaine d’unités de recherche de Montpellier, Marseille, Dakar, Hanoï et Rabat sur les systèmes alimentaires urbains durables. Le projet a coordonné et animé des recherches sur l’évolution de l’alimentation des villes au regard des enjeux de la durabilité. Par durable on entend à la fois respectueux de l’environnement et valorisant la biodiversité, nutritionnellement sûrs et sains, culturellement acceptables, économiquement équitables et accessibles. Les systèmes alimentaires durables s’appuient sur un secteur économique créateur d’emplois, valorisant la diversité des savoirs et savoir-faire des sociétés et résilients face aux instabilités croissantes.

Surfood a été monté par la Chaire Unesco Alimentations du monde et le Cirad. Agropolis Fondation a soutenu le montage pour en faire un possible "programme étendard" au travers du labex Agro.
Le projet Surfood est piloté à Montpellier par Nicolas Bricas de l’UMR Moisa et la Chaire Unesco Alimentations du monde.

Un programme étendard pour Agropolis Fondation est un projet de recherche de grande ampleur scientifique et stratégique, s’inscrivant dans les enjeux de développement durable, à l’interface entre sciences sociales, sciences techniques et ingénierie. Il a pour vocation de structurer et rendre visible au niveau international les travaux des équipes de recherche montpelliéraines et de favoriser leurs interactions et partenariats avec d’autres équipes dans le monde s’intéressant aux mêmes problématiques.

L’urbanisation de la population mondiale s’est accompagnée d’une série de processus lourds d’implications pour la durabilité des systèmes alimentaires. Elle a notamment favorisé la généralisation d’un modèle agroindustriel aux conséquences souvent néfastes pour l’environnement, la santé et le bien-être, ou encore l’emploi. Mais la ville offre aussi des opportunités d’innovation par les ressources qu’elle concentre (diversités sociales et culturelles, alimentaire, circuits courts, agriculture urbaine, nouvelles formes de restauration, etc.). Elle peut jouer un rôle moteur dans la construction de systèmes alimentaires plus durables.

Le projet Surfood s’est intéressé à cette question avec la volonté d’y contribuer de manière originale et complémentaire par rapport aux réseaux et projets internationaux existants.