RnPAT








Coordonné par Terres en Villes et l’APCA, le projet RnPAT a également pour objectif de mettre en réseau tous les acteurs de l’alimentation pour favoriser la co-construction et la mise en œuvre partagée de projets alimentaires territoriaux. Un projet soutenu par le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt qui souhaite notamment accompagner le développement de ces projets de territoire inscrit dans la loi d’avenir pour une l’alimentation de qualité accessible à tous.

Le séminaire a été l’occasion d’amorcer des pistes de réflexion autour de la question suivante : « Comment remettre au cœur des territoires le sujet de l’alimentation qui cristallise de nombreux enjeux sociétaux, environnementaux, et économiques » ?

Le projet du RnPAT s’articulera autour de quatre axes et s’échelonnera sur plusieurs années de réflexion :
- Le premier sera consacré aux méthodes pour structurer un réseau rassemblant les principaux acteurs représentatifs des différents champs du système alimentaire territorial et de la diversité des territoires (2015-2018)
- Le second comparera et capitalisera les différentes démarches actuellement proposées pour co-construire un projet alimentaire territorial. Les partenaires co-construiront ensuite une démarche et mettront en forme des outils méthodologiques (2016-2017)
- Le troisième consistera à approfondir les thèmes stratégiques d’un projet alimentaire territorial. Il s’agira de repérer, d’analyser et de capitaliser les expériences innovantes de ce type de projet (2016-2018)
- Le quatrième axe visera à capitaliser les résultats du projet pour mieux transférer et faire perdurer la démarche (2015-2018)

Partenaires fondateurs

Terres en villes est le réseau français des acteurs locaux de l’agriculture (péri)urbaine. Le réseau compte 4 salariés (un secrétaire technique, deux chargés de mission et une gestionnaire). (...)

Productions

Le projet RnPAT a pour objectif de mutualiser les connaissances liées à la mise en place des projets alimentaires territoriaux, de capitaliser sur les méthodologies employées et de (...)