13 décembre 2012
Colloque
Palais de la découverte, Paris 8e

Nourrir les villes... et développer les campagnes Pour une alimentation durable et responsable.

Contexte

Au milieu des années 2000, la population mondiale est devenue majoritairement urbaine. En 2050, plus des deux tiers des humains habiteront en ville. L’urbanisation se fera principalement par accroissement des grandes agglomérations : en 2025, 27 cités auront plus de 10 millions d’habitants, avec Tokyo en tête de liste (plus de 36 millions d’habitants) et Paris en 27e position (10 millions). Pour nourrir les villes avec des aliments de qualité (équilibrés, nutritifs, accessibles et partagés) et développer durablement les campagnes, il faudra inventer une nouvelle façon de produire, plus respectueuse des ressources naturelles, plus soucieuse de l’équité du travail et de sa rémunération, créatrice de sens et de valeurs, tant pour les producteurs et l’espace rural que pour les consommateurs. Dans cette évolution, les grandes métropoles du XXIe siècle constitueront un formidable laboratoire d’innovations. L’objectif du colloque est d’apporter des connaissances sur des expériences novatrices et de réfléchir en termes de prospective aux facteurs susceptibles de permettre les changements d’échelle nécessaires. Des scientifiques et des acteurs de terrain nous apporteront leurs analyses et leurs convictions. Celles-ci seront soumises aux parties prenantes du système alimentaire et à des organisations de la société civile.

Programme complet

Actes du colloque

Discours d’ouverture

  • Damien Conaré, secrétaire général chaire UNESCO et réseau Unitwin en alimentations du monde, Montpellier SupAgro ;
  • Fabienne Giboudeaux, adjointe au Maire de Paris, chargée des espaces verts ;
  • Guillaume Garot, Ministre délégué auprès du ministre de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, chargé de l’Agroalimentaire.

Conférences introductives

  • Le système alimentaire : enjeux et perspectives dans un monde de plus en plus urbanisé, Jean-Louis Rastoin, directeur chaire UNESCO et réseau Unitwin en alimentations du monde, Montpellier SupAgro ;
  • Pourquoi devons-nous changer notre modèle de production et de consommation alimentaire ? Dominique Chardon, agriculteur, président de Terroirs et Cultures.

Première table ronde

Comment les villes se nourrissent-elles ?

  • Une brève histoire de l’alimentation des villes en France, Marc de Ferrière le Vayer, directeur chaire UNESCO « Sauvegarde et valorisation des patrimoines culturels alimentaires », Université François Rabelais, Tours ;
  • Les sources et les flux d’approvisionnement alimentaire de la ville de Paris au début du XXIe siècle, André Torre, INRA ;
  • Dynamique des agricultures urbaines, Serge Bonnefoy, association Terres en Ville.

Deuxième table ronde

Vers de nouvelles formes d’intermédiation entre producteurs et consommateurs ?

  • Distribution : les circuits courts, vecteurs de proximités, Yuna Chiffoleau, INRA
  • Restauration collective : un levier pour changer les comportements alimentaires et réorienter l’offre, Agathe Vassy, Fondation Nicolas Hulot ;
  • Filières : quelle coordination pour mieux partager la valeur créée entre producteurs agricoles, industriels et distributeurs ? Christian Amblard, Comité économique du pruneau d’Agen.

Conférence

Nourrir les villes et droit à l’alimentation

Olivier De Schutter, rapporteur spécial des Nations Unies pour le droit à l’alimentation.

Troisième table ronde

Peut-on nourrir durablement les villes au Nord et au Sud ?

  • Les exigences d’un développement durable : quelles relations entre la Ville et son hinterland nourricier ? Gilles Billen, CNRS-PIRVE ;
  • La reconquête des marchés urbains africains avec les produits de l’agriculture familiale locale Jean-Baptiste Cavalier, responsable programme agriculture et alimentation, CFSI, Paris ;
  • Le rôle des politiques publiques pour améliorer la sécurité alimentaire : l’exemple du programme brésilien des cantines scolaires. Renato Maluf, Université fédérale rurale de Rio de Janeiro.

Quatrième table ronde

Agir pour une alimentation durable et responsable (ARD)

  • Promouvoir le « caractère durable et responsable » de l’alimentation : Introduction et animation : Henri Rouillé d’Orfeuil, Académie d’agriculture de France ;
  • Appuyer les acteurs de l’ARD : Guilhem Soutou, Fondation D&N Carasso ;
  • Favoriser le développement territorial : Jérome Kohn, Directeur du CERVIA, Julien Labriet, FNAB ;
  • Favoriser le développement environnemental : Mikaël Schneider, EcoScience Provence ;
  • Développer les relations producteur-consommateurs : Claire Martin-Gousset, ancienne administratrice du réseau AMAP, Julie Stoll, directrice de la plateforme du commerce équitable ;
  • Les plateformes d’échange et d’information : Maurizion Mariani, Eating cities, Marketa Braine-Supkova, IUFN ;
  • Elements de conclusion de la table ronde : Christine Lambert, FNSEA, Genevière Savigny, Confédération paysanne.

Synthèse et conclusion

Jean-Louis Rastoin, directeur de la chaire Unesco Alimentations du monde.