Accueil > Rencontres > Colloques annuels > 2016/ Je suis ce que je mange ?

2016/ Je suis ce que je mange ?

Pour son 5e rendez-vous annuel, la Chaire Unesco Alimentations du monde aborde les liens complexes qui unissent alimentation, santé et bien-être. Entre autres tendances, les comportements d’abondance et l’excès de consommation de graisses animales, sucre et sel, partout dans le monde, induisent une augmentation des maladies non transmissibles (maladies cardiovasculaires, diabète de type 2 et obésité). Avec le développement de ces pathologies, et la volonté de les prévenir, on observe une forme de médicalisation de l’alimentation (y compris dans les situations de sous-nutrition), qui renouvelle de manière importante les relations entre alimentation, santé et bien-être.

Dans quelle mesure et à quelles conditions l’alimentation peut-elle constituer un acte de prévention en matière de santé ? Comment s’y retrouver dans la somme des recommandations et injonctions nutritionnelles, parfois contradictoires ?
Quelle est l’influence des « alimentations particulières » (bio, végétarien, sans-gluten, etc.) et des relations aliments-allergies ?
Que sait-on des fronts de recherche sur l’épigénétique (régulation de l’expression des gènes qui peut être influencée par l’environnement et l’histoire individuelle, et donc l’alimentation) ou sur la gastroentérologie (grandes avancées sur l’étude de la flore intestinale) ? Et quid des impacts que ces nouveaux champs de recherche auront demain sur nos façons de se nourrir et se soigner et des questions sociales, philosophiques et éthiques qu’ils posent ?

Programme complet

Discours d’ouverture

Anne-Lucie Wack, directrice générale, Montpellier SupAgro - David Atchoarena, directeur de la division des politiques et systèmes d’apprentissage tout au long de la vie, Unesco, Ouverture du Colloque Je suis ce que je mange

Conférence inaugurale

Jean-Michel Lecerf, nutritionniste, Institut Pasteur, Lille, Changer notre alimentation : pour quoi faire ?

Session 1 L’aliment prévention santé

Guoqiang Li, Université Paris Ouest, Centre de recherche sur les civilisations de l’Asie, Chine : une histoire du millet comme aliment santé

Félicité Tchibindat, Unicef, Cameroun , Diversité agricole, diversité de l’alimentation et santé en situation d’urgence

Miriam Bertran, Université autonome métropolitaine de Mexico, Mexique, méfiance et incertitude dans la lutte contre l’obésité et la sous-alimentation

Discussion Le ventre, un cerveau comme un autre ?

Michel Neunlist, directeur de l’unité de recherche en neuro-gastroentérologie, Inserm, Université de Nantes, Alimentation, microbiote intestinal et maladies neurodégénératives

Béatrice De Montera, philosophe, Université catholique de Lyon, Le ventre, un cerveau comme un autre ?

Session 2 Les alimentations particulières

Mohamed Merdji, Titulaire de la Chaire sur l’agriculture responsable, les stratégies et les marchés en produits agroalimentaires, Audencia, Nantes, Quelle acceptabilité de menus spéciaux proposés en restauration collective ?

Laurence Beck, directrice du développement Bjorg, Le marché des alimentations alternatives : bio, végétarien, sans-gluten, sans-lactose, etc.

Tristan Fournier, Institut de recherches interdisciplinaires sur les enjeux sociaux, CNRS, Alimentation et épigénétique : les enjeux autour des 1000 premiers jours de vie

Conclusions

Bruno Hérault, Chef du Centre d’études et de prospective, ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, Conclusion Je suis ce que je mange