Accueil> Rencontres> Conférences> 2017/ Manger en ville : une défiance durable ? > Alimentation, vaccination, contraception : la médecine préventive à l’épreuve (...)

Jocelyn Raude 

Alimentation, vaccination, contraception : la médecine préventive à l’épreuve du désenchantement technoscientifique

Jocelyn Raude est maître de conférences au département des sciences humaines et sociales de l’École des hautes études en santé publique (Rennes). Chercheur au département « Santé et sociétés » de l’Institut de recherche pour le développement (UMR 190 « Émergence des pathologies virales » de Marseille).
Ses travaux de recherche les plus récents portent sur la réception sociale des controverses et des alertes épidémiologiques et nutritionnelles, c’est-à-dire sur la manière dont ces phénomènes influencent les comportements individuels et collectifs qui ont une incidence sur la santé des populations (comme les consommations alimentaires, les usages de produits de santé ou encore les pratiques de vaccination).
Depuis une dizaine d’années, il travaille plus généralement sur les processus d’adaptation sociale et cognitive aux risques et aux incertitudes dans le domaine de la santé et de l’alimentation. Il s’agit notamment de comprendre les dynamiques sociocognitives à travers lesquels les croyances et les pratiques collectives se forment et se transforment à travers le temps, et la manière dont elles émergent, se distribuent et se diffusent dans l’espace social.
Il est actuellement l’auteur d’une quarantaine d’articles scientifiques publiés dans des revues internationales de référence, et membre du comité de rédaction de la revue Public Health Review.

Télécharger la synthèse de sa présentation

 
fr