Accueil > Rencontres > Conférences > 2015/ Les systèmes alimentaires territorialisés, source de diversité et outil (...)

 

2015/ Les systèmes alimentaires territorialisés, source de diversité et outil d’intégration et de compétitivité

Colloque organisé par la Chaire de recherche en droit sur la diversité et la sécurité alimentaires de l’Université Laval et la Chaire Unesco Alimentations du monde

Le concept des Systèmes alimentaires territorialisés (ci-après « SAT ») prend racine depuis quelques années en France et constitue une matrice porteuse pour envisager des systèmes alimentaires respectueux de la diversité culturelle et biologique et à même de servir les différents aspects de la sécurité alimentaire tout en cohabitant avec le système mondialisé de consommation et de production de masse. Cette notion met l’accent sur une maximisation de l’intégration locale des systèmes, par opposition aux pratiques de l’espace géographique mondialisé.
En se plaçant dans une perspective historique, on peut avancer que la mondialisation fragmente les systèmes par une division croissante du travail et un allongement des distances entre le site de production des intrants de toute nature et le site de fabrication des produits finis, mais aussi entre le lieu de production et de consommation de ces produits. Les SAT sont plutôt fondés sur des réseaux locaux d’entreprises agricoles, agroalimentaires et de services mutualisant des ressources locales en prenant en compte les critères du développement durable.
Bien que plusieurs initiatives provenant des Amériques relèvent clairement des SAT, cette notion y est peu connue et il est intéressant de discuter de ce concept au regard des réalités américaines. Une stratégie de différenciation territoriale peut en outre constituer un outil de diversité alimentaire et une source de compétitivité dans un contexte de marché de masse, mais il est aussi nécessaire de réfléchir à d’autres outils économiques et juridiques valorisant les SAT et susceptibles de contribuer à la diversité alimentaire.

Lire les actes

 
fr