Gisèle Sedia 

L’Attiéké-Garba, « bon » à manger et à penser.

Gisèle Sedia est titulaire d’un DEA de sociologie depuis 2001, conseillère en insertion professionnelle et titulaire d’un certificat de prévention des conflits électoraux, Gisèle Sedia a été associée pendant 18 ans à différents programmes de recherche de l’IRD, de l’Association pour le développement de la riziculture en Afrique de l’Ouest, du Centre suisse de recherche scientifi que en Côte d’Ivoire, du Centre de recherche et d’action pour la paix (CERAP-INADES).

Après sept ans de direction d’un service de stage et d’insertion professionnelle où Gisèle Sedia alliait animation de séminaires de formation et collaboration avec les entreprises et ONG locales et internationales, elle a intégré depuis mai 2013, l’équipe de recherche de la Chaire Unesco de Bioéthique à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké. Elle y est co-manager du programme « Ethique, système de santé et environnement » où elle est particulièrement chargée du programme « Alimentation infantile », tout en participant à d’autres études de sociologie, dont les plus longues ont porté sur les parcs nationaux et réserves de Côte d’ivoire.

Télécharger la synthèse de la présentation

 
fr