Accueil > Agenda > Lancement de la Caisse Alimentaire Commune - Montpellier

 

Lancement de la Caisse Alimentaire Commune - Montpellier

Venez découvrir le processus de création de la Caisse Alimentaire Commune... une aventure expérimentale de transformation sociale, agricole et alimentaire à Montpellier.

Samedi 28 janvier 2023 à partir de 16h
Salle Guillaume-de-Nogaret, Espace Pitot, Place du Professeur Mirouze, Montpellier
Accès en Tram Ligne 4 (station Peyrou-Arc de Triomphe)
Entrée libre, enfants bienvenus

Programme

16h : Tables de jeu sur la démocratie alimentaire et ateliers pour les enfants
17h : Projection des courts-métrages issus du projet vidéo “Manger” en présence des co-réalisateur.trice.s
18h : Présentation du projet de Caisse Alimentaire Commune avec la participation du comité citoyen de l’alimentation, du collectif Territoires à VivreS, de producteur.trice.s, chercheur.e.s, élu.e.s, habitant.e.s, etc.
19h30 : Buffet paysan (gratuit)
20h30 : Concert surprise

Télécharger l’affiche/programme

De quoi s’agit-il ?

Depuis le printemps 2021, une vingtaine d’organisations du territoire montpelliérain se sont regroupées dans le cadre du programme Territoires à VivreS Montpellier, pour proposer une expérimentation : la Caisse Alimentaire Commune.

Il s’agit de faire vivre une dynamique démocratique locale autour de l’alimentation pour imaginer un dispositif permettant de lutter contre la précarité alimentaire et de favoriser l’accès de toutes et tous à une alimentation de qualité, tout en contribuant au développement d’un système alimentaire territorial plus durable.

Concrètement, la caisse est un budget collectif issu de fonds publics et privés, et de contributions citoyennes. Son utilisation est définie par un comité citoyen de l’alimentation, qui est composé d’une cinquantaine d’habitants et d’habitantes de 12 quartiers différents. Le comité se réunit depuis le mois d’octobre pour lancer la Monnaie Alimentaire Commune, une monnaie numérique permettant de faire des achats dans un circuit alimentaire conventionné par le comité selon des critères de qualité. Dans le cadre de l’expérimentation, les habitants participants pourront dépenser chaque mois 100 euros dans ce circuit, pendant un an, en ayant cotisé à la caisse en fonction de leurs moyens.

Le collectif souhaite ainsi expérimenter de nouvelles formes de solidarités autour de l’alimentation, fondées sur le droit à l’alimentation, et basées sur la mise en cohérence des enjeux des consommateurs, des producteurs et autres acteurs du système alimentaire.

Plus d’informations sur le projet : tav-montpellier.xyz

 

À lire aussi

Une écologie de l’alimentation

L’ouvrage anniversaire de la Chaire Unesco Alimentations du monde est sorti ! Repenser nos alimentations, c’est repenser nos sociétés. [...] La proposition (...)

N°10/ Diagnostiquer la précarité alimentaire à une échelle locale

L’alimentation est l’une des sources d’inégalités les plus invisibles car elle reste majoritairement perçue à travers sa fonction biologique et nutritionnelle, ce (...)