Prix doctoral 2022

APPEL A CANDIDATURES POUR DES THÈSES SOUTENUES EN 2019 OU 2020

Les délais pour candidater ont été prolongés jusqu’au 03 octobre 2021.

Télécharger l’appel à candidatures

Au printemps 2011, Montpellier SupAgro a créé une Chaire en alimentations du monde, labellisée par l’UNESCO, en partenariat avec les institutions d’Agropolis International. Cette Chaire est aujourd’hui placée sous la co-tutelle de Montpellier SupAgro et du Cirad. Son objectif est d’accroître et de diffuser les connaissances théoriques et empiriques sur les systèmes alimentaires dans le monde, sur leur diversité, leurs dynamiques et leurs impacts sur les humains et l’environnement, dans un objectif de développement durable. Elle vise au décloisonnement des savoirs et des publics visés.

Pour cela, la Chaire réalise trois types d’activités :
• la formation, pour donner de l’ampleur à notre réseau de partage de convictions, vis-à-vis d’un jeune public notamment ;
• la coordination de programmes de recherche multidisciplinaires, notamment sur la thématique des systèmes alimentaires urbains durables ;
• le dialogue sciences-société comme un moyen d’informer la décision publique et d’orienter les problématiques de recherche en fonction des préoccupations des différents acteurs du changement.

Dans ce cadre, la Chaire UNESCO Alimentations du monde offre un prix d’un montant de 2 000 euros pour récompenser des thèses soutenues en 2019 ou 2020, de grande qualité scientifique, et présentant un réel intérêt pour la progression de la connaissance, des approches ou des méthodes relatives aux problématiques de la durabilité des systèmes alimentaires.

Modalités d’attribution du prix

• Le prix est attribué à un·e candidat·e de toute nationalité, ayant soutenu sa thèse dans une école doctorale française entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2020 ;
• Les thèses peuvent relever des différentes disciplines couvertes par la Chaire : sciences économiques, sociales et de gestion, géographie, droit et sciences politiques, sciences de l’ingénieur, sciences médicales, sciences de la nature, nutrition, génie des procédés, sciences des aliments ;
• Le sujet de recherche traité dans la thèse doit concerner l’un ou plusieurs des enjeux environnementaux, économiques, sociaux, sanitaires, culturels, hédoniques de l’alimentation.

Candidatures

• CV du·de la candidat·e ;
• Note de 4 pages (maximum) montrant l’intérêt des résultats de la recherche face aux enjeux de durabilité ;
• Rapports des évaluateurs de la thèse ;
• Rapport du président·e du jury de thèse ;
• Résumé de la thèse ;
• 1 exemplaire de la thèse en fichier électronique.

Les délais pour candidater ont été prolongés.
Dossier à adresser uniquement par messagerie électronique avant le 03 octobre 2021 à : Hélène Lançon

Jury

Un jury pluridisciplinaire examinera les dossiers de candidature entre octobre et décembre 2021. Les trois meilleur·e·s candidat·e·s seront invité·e·s à fournir :
une vidéo de 5 minutes présentant les enjeux de la thèse, les résultats obtenus et leur intérêt ;
un résumé de 4 pages en forme de policy brief (suivant le modèle de la série des SoWhat ? publiés par la Chaire).

Le·la lauréat·e sera invité·e à venir recevoir officiellement son prix lors du colloque annuel de la Chaire le vendredi 04 février 2022 à Montpellier.

Télécharger l’appel à candidatures

Avec le soutien de la Fondation Daniel & Nina Carasso.

Crédits : Photo de Cottonbro provenant de Pexels

 

À lire aussi

2021 / Être ensemble - L’alimentation comme lien social

La crise sanitaire que nous connaissons, et les périodes de restrictions et confinements qui en découlent, révèlent, s’il en était encore besoin, le rôle central (...)